Reconfinement Covid-19

Aides et nouveaux protocoles sanitaires pour les cabinets de kiné

Mise à jour le 04.11.2020

4 min

Contrairement au mois de Mars, l’Ordre des Masseurs-Kinésithérapeute a tranché en faveur d’une continuité des soins kinés dans le respect des gestes barrières. Depuis le 1er confinement, les protocole sanitaire, IJ, aides ont parfois évolué, alors si vous êtes kinés que devez-vous savoir exactement ? 


 

Mes patients peuvent-ils venir en cabinet ?

 

👍 Oui, l’Ordre encourage les patients à ne pas renoncer à leurs soins. Vos patients, sauf personnes vulnérables*, sont invités à continuer leurs consultations en cabinet. 

 

Voir notre infographie sur les règles patients. A afficher sans modération à l’entrée de votre cabinet !

infographie_patients_covid19.png

Les règles sanitaires à l'oeuvre restent exactement les mêmes que celles préconisées lors de la réouverture des cabinets en mai. À cela s’ajoute l’obligation pour le patient d’être muni d’une attestation de déplacement (motif « Consultations, examens et soins ne pouvant être ni assurés à distance ni différés et l’achat de médicaments ».)

 

*(les personnes âgées de 70 ans et plus, les patients aux antécédents cardiovasculaires: les personnes diabétiques ; les personnes présentant une pathologie chronique respiratoire ; les patients présentant une insuffisance rénale chronique dialysée  et les malades atteints de cancer sous traitement ; les femmes enceintes au 3e trimestre)

Ai-je le droit de me déplacer ?

 

👍 Oui, vous êtes libres de vous déplacer dans le cadre de votre activité muni de votre carte professionnelle qui vous évite de devoir établir une attestation à chacun de vos déplacements. Vous pouvez donc continuer à assurer vos domiciles et les visites en EPHAD si celles-ci restent autorisées par l’établissement. 

Pour télécharger votre carte c’est par ici : https://cpo.ordremk.fr/

 


 

Puis-je continuer à assurer mes soins en balnéothérapie ?

 

👍 Oui et 👎 Non. Chaque ARS est en charge de décider pour sa région. Si votre ARS y est favorable, il vous incombera alors d’évaluer (comme d’habitude !) le ratio bénéfices/risques et de vous mettre en conformité avec les protocoles sanitaires propres à la blanéo (comme par exemple une distanciation physique minimum de 4m2/patient).

Puis-je avoir recours au télésoin ?

👍 Oui, en place depuis le 1er confinement, l’accès au télésoin pour les MK a été prolongé jusqu’à la fin d’année.

 

Pour rappel, le télésoin est entièrement pris en charge par la CPAM. Le profesionnel Masseur-Kinésithérapeute peut y avoir recours lorsqu’il le juge nécessaire, pour peu qu’il ait déjà vu le patient au moins une fois en présentiel (on ne bilante donc pas un patient via du télésoin). 

Vous retrouverez ici les 10 points à suivre pour mettre en place le télésoin dans votre cabinet de kiné.

Podcast
Kiné & télésoin, tout ce qu'il faut savoir quand on est mk

À cause de la Covid, je suis dans l’impossibilité d’exercer mon activité de kiné, dans quels cas puis-je prétendre à des IJ  ?

 

👍 Pour la garde d’enfant.  Il vous faudra fournir un justificatif attestant la fermeture de l'établissement / école ou section. Montant de l’IJ : 72€/jour

 

👍 Vous êtes considéré comme personnes vulnérables :

  • + 65 ans

  • Antécédents cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée, ATCD d’AVC ou coronaropathie, chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque (III ou IV)

  • Diabète non équilibré ou avec complications

  • Pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser si infection virale

  • Insuffisance rénale chronique dialysée

  • Cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)

  • Obésité

  • Immunodépression congénitale ou acquise :
    - Médicamenteuse
    - Infection VIH non contrôlée ou CD4 < 200/mm3
    - Greffe d'organe solide ou cellules souches hématopoïétiques
    - Hémopathie maligne

  • Cirrhose au stade B du score Child Pugh

  • Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédant de splénectomie

  • 3ème trimestre de la grossesse

Vous pouvez alors obtenir un arrêt de travail libellé "personne à risque Covid-19" (case à cocher : "rapport avec l'ALD"). Montant de l’IJ : 72€/jour

 

👍 Vous êtes porteurs du virus Covid-19 ou êtes cas contact. Il vous faudra envoyer à l’Assurance Maladie un arrêt de travail de votre médecin. Montant de l’IJ : 72€/jour

Mon cabinet de kinésithérapie reste ouvert mais je connais une baisse d’activité, ai-je le droit à une aide ?

 

👍 Oui, vous pouvez toujours demander un avance au titre de l’indemnisation de perte d’activité qui peut aller jusqu’à 1500€ (à condition de justifier d’une perte de 50% de votre chiffre d’affaire). Formulaire en ligne début décembre : cliquez-ici.

 

Si vous êtes remplaçant, un fond Covid a été mis en place pour vous 👍. La demande est à faire sur le site de votre conseil départemental.

 

❌ Contrairement à ce qui avait pu être avancé, les cotisations Urssaf seront bien maintenues.

Plus d'infos ici.

 

Cotations et télésoins, qu’est ce qui change ?

 

👍 Sont prolongé.es : 

  • les cotations dérogatoires pour rééducation de déficiences respiratoires, locomotrices et neurologiques post-COVID (AMK 20 pour une séance de 30 min & AMK 28 pour une séance de 60 min)

  • les cotations TLL pour les kinésithérapeutes qui accompagnent la consultation d’un médecin dans un centre ambulatoire dédié au COVID

  • l’accès au télésoin.

 

🤞 Sont en attente de traitement par l’AM :

  • la possibilité de déroger à la règle de proximité pour la facturation d’un déplacement à domicile 

  • la possibilité de faire un suivi à domicile sans mention « à domicile » sur la prescription

Marre de perdre du temps

à chercher des kinés remplaçants ?

 ...et postez vos annonces en illimité

Nous contacter

  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • LinkedIn - White Circle

Une question, n'hésitez pas à nous appeler 

07 49 44 36 04

hello@maddie.doctor

Ⓒ maddie.doctor 2019 - Tous droits réservés.

Découvrez nos podcasts

  • Blanc Spotify Icône
  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon

Confidentialités